mercredi 21 janvier 2015

Du balai ! - Ed McBain

Dans la ville d'Isola, les poulets tombent comme des mouches...

"Du balai !" d'Ed McBain a été publié aux Etats-Unis en 1956. Ce livre est le premier volet d'une longue série policière qui totalise pas moins de 53 romans et fait figure d'oeuvre majeure dans la littérature policière. Le héros n'est pas un policier mais toute une brigade, celle du 87e district, et l'action se déroule dans la ville imaginaire d'Isola, jumelle de New-York.

Une nuit, dans le secteur nord d'Isola, un homme est abattu. Les policiers de la criminelle sont dépêchés sur place et retrouvent deux douilles de .45 sur le sol. L'adjoint du médecin légiste constate que la victime a été tuée de deux balles dans la nuque. Lorsqu'arrivent sur les lieux du meurtre deux inspecteurs du 87e district, Bush et Carrera, ils vont rapidement identifier le mort : c'est un de leurs collègues, Mike Reardon !

Pour les policiers, le motif de cet assassinat semble être la vengeance, ils vont donc commencer par enquêter sur les anciennes affaires de Reardon. Mais très vite, un second policier du 87e district est tué de la même manière, une mini psychose s'installe alors. Bush et Carrera redoublent de persévérance, mais ils piétinent. D'interrogatoires en interrogatoires, de pistes en pistes, rien ne débouche sur quelque chose de sérieux, jusqu'à ce qu'un troisième meurtre soit commis...  

C'est une descente dans le milieu de la petite délinquance de rue : demi-sel, gangs, indics... ponctuée par des interrogatoires rendus oppressants grâce à la qualité des dialogues.

Mais la force de ce roman se trouve dans son enquête, car l'auteur nous en dévoile toute une technique, notamment quand le profil de l'assassin est dressé par le médecin légiste. A ce moment, Ed McBain nous dévoile un talent semblable à celui d'Arthur Conan Doyle, et de son héros Sherlock Holmes.
Cependant cette déduction du médecin légiste ne pourra pas se faire sans l'intelligence de l'inspecteur Bush... Ce dernier, avec Carrera, sont les deux premiers héros de la série. Deux personnages formidablement mis en avant, chacun avec sa vision du métier d'enquêteur, ses propres valeurs et ses propres doutes personnels. Les traits des deux héros sont aussi accentués par le portrait de leur compagne respective.
Dès ce premier opus Ed McBain frappe un grand coup !
YB.

Quatrième de couverture :

«L'idée première, c'était de faire d'une brigade d'inspecteurs un héros collectif. Je voulais décrire avec précision la journée de travail des flics de grande ville et créer une demi-douzaine de personnages dont la personnalité et les traits de caractère variés formeraient, en se conjuguant, un héros unique. A ma connaissance, cela n'avait jamais été fait. Je pensais que cette idée me permettrait d'incorporer de nouveaux venus quand le besoin s'en ferait sentir, d'ajouter leurs qualités ou leurs défauts particuliers au mélange déjà existant, tout en me débarrassant de ceux qui ne me paraîtraient plus indispensables. Le héros, c'était la Brigade du 87e District.»
C'est aussi la Ville et son foisonnement. Au fil des années, livre après livre, s'est constitué un des cycles majeurs de la littérature policière, devenu un formidable observatoire des mutations de la société américaine. Présentés ici pour la première fois dans leur suite chronologique et dans des traductions intégrales, les romans du 87e District apparaissent aujourd'hui pour ce qu'ils sont : une étonnante Comédie humaine de notre temps.


Traduit de l'anglais par Jacques Chabot et Raoul Amblard.



Du balai ! 87e District tome 1, Omnibus, avril 1999.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire